Tendance issue du Grand courant
…Le bonheur est dans le près (de chez vous)

Selon le dernier rapport de l’Unesco, la consommation domestique mondiale en eau, qui représente 10% de l’utilisation totale, est en augmentation de 1% par an. À l’avenir, la demande en eau urbaine devrait augmenter de 80% d’ici 2050. L’eau apparait ainsi de plus en plus comme une ressource précieuse, gage de vie et de bien-être.

Eau essentielle
« Mind over water », telle est la promesse que la jeune startup DrinkSzent décline à travers ses cinq eaux parfumées aux huiles essentielles dont les vertus aident à soulager et tonifier l’organisme.

 

Bains publics ludiques
Le collectif 3615 Dakota est à l’initiative de l’évènement Bains Publics : des « balnéo-stations » atypiques (jacuzzi dans une voiture par exemple)  installées à différents endroits de la ville pour transformer l’espace urbain en une zone de bien-être. Ludique, poétique et accessible à tous gratuitement, elles promettent de transformer notre réalité, en centre de thalassothérapie.

 

Ça coule de source
Aux États-Unis, la Raw water connaît un succès inédit : commercialisée par la start-up Live water, cette eau est non traitée ni filtrée et directement issue d’une source de l’Oregon. Une “eau brute” qui serait riche en minéraux et probiotiques et aurait une action positive sur le microbiote intestinal, sur la santé des articulations, sur la diminution de l’anxiété et de la fatigue, et sur la maîtrise du poids.

 

 

Crist’eaux
Le « pouvoir » des pierres fascinent les hommes. La tendance de la lithothérapie, ou l’art de soigner par les bienfaits des pierres, connaît un nouveau développement sur Instagram: boire une eau directement au contact d’un cristal serait bénéfique
et photogénique ! 

 

Mettre de l’eau dans son vin
L’entreprise américaine Napa Hills propose à ses consommateurs une eau enrichie avec les antioxydants du vin. Sans alcool, la gamme se compose actuellement d’un rosé fruité, d’un chardonnay citronné et d’un pinot Grigio à la pêche.

 

 

 

 

 

 

Thermes urbains
L’association Superfluides, qui s’attèle depuis 2016 à réhabiliter les thermes en ville en proposant des bains chauds chauffés au feu de bois, présente dorénavant un hammam et un sauna. Déployés courant 2019, ils animeront divers événements, comme des festivals de musique, des inaugurations
ou encore des mariages.

 

Défiler vers le haut